Stages et Césures

La formation dispensée au sein de l’Ecole d’histoire de l’art et archéologie est complétée par diverses formes d’expériences pratiques, sur le terrain, dans des institutions culturelles, des entreprises ou des ateliers. Ces expériences permettent d’enrichir et de consolider les connaissances et compétences des étudiants, favorisent l’insertion professionnelle et contribuent à l’épanouissement et à l’ouverture d’esprit de chacun. Nos dispositifs encadrent et accompagnent la complémentarité entre études, stages, expériences en laboratoire et périodes de césures.

  • Stages : règles générales et formalités

    Organiser un stage en complément de sa formation
    Outre les stages obligatoires en Licence et Master, les étudiants ont la possibilité de réaliser des stages optionnels, encadrés par une convention, tout au long de leur formation. Toutefois, aucun stage ne peut entraver le suivi des enseignements et le travail personnel nécessaire à la validation des cours. Nous conseillons donc très vivement de réserver tous les stages aux périodes de vacances universitaires. En aucun cas un stage ne peut empiéter sur l’horaire d’un cours magistral ou d’une séance de travaux dirigés.

    Etablir sa convention de stage
    Dans le respect de la loi, tous les stages, obligatoires comme optionnels, doivent impérativement être encadrés par une convention de stage dûment signée.
    Les conventions de stage s'établissent et se gèrent en ligne depuis l’application P-stage disponible via l'ENT : onglet scolarité. Attention : la saisie doit être faite en une seule fois, vous devez donc avoir à votre disposition toutes les informations nécessaires (synthétisées dans la fiche de liaison).    
    Le stage doit se dérouler pendant l’année universitaire et prendre fin au plus tard le 31 août de l'année universitaire en cours. La date limite de signature des conventions pour les stages se déroulant l’été est le 25 juin de l’année en cours.
    Afin de finaliser leur convention, les étudiants doivent préparer un dossier comprenant :

    • Les trois exemplaires de leur convention, préalablement signés par eux-mêmes par l’organisme d’accueil.
    • Une attestation d'assurance responsabilité civile, couvrant toute la durée du stage et valable à l'international pour les stages à l'étranger.
    • Pour les stages se déroulant en-dehors des périodes de vacances universitaires : une lettre de motivation adressée à la direction de l’Ecole d’histoire de l’art et d'archéologie, ainsi qu’une attestation de l’employeur précisant les horaires et jours de présence au sein de l’organisme d’accueil, démontrant la compatibilité du stage avec la formation suivie.

    Ce dossier doit être déposé au plus tard 15 jours avant le début du stage à l’adresse suivante :
    Secrétariat de l’Ecole d’histoire de l’art et d'archéologie (Bureau 102)
    Institut d’Art et d’Archéologie
    3 rue Michelet 75006 Paris

    Aucun stage ne peut débuter sans que la convention ait été signée par l’ensemble des parties ; aucune régularisation ne sera faite a posteriori. Les conventions réceptionnées après le début du stage ne seront pas soumises à la signature. Les étudiants doivent venir chercher leurs conventions signées avant le début de leur stage. Pour un retour des conventions par courrier, il faudra  prévoir deux enveloppes format A4 timbrées (50g), libellées aux nom et adresse de l’étudiant et à celle de l'organisme d'accueil.
    Seuls les exemplaires originaux, munies de signatures manuscrites, seront acceptés (pas de copies, pas de scan).
    Toute modification du déroulement du stage doit faire l'objet d'un avenant à remplir sur P-stage et à faire signer par les trois parties selon la même procédure que la convention.

    Pour vous accompagner dans la recherche et l’organisation d’un stage, le Bureau d’aide à l’insertion professionnelle vous est dédié.

     

    Stage - Fiche de liaison Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    55 Ko
  • L’expérience pédagogique en laboratoire

    L’expérience en milieu professionnel peut prendre une autre forme que celle du stage : elle peut consister en une expérience de laboratoire dans l’une des équipes de recherche de l’université. Les étudiants sont alors encadrés par des titulaires de l’Ecole d’histoire de l’art et d'archéologie qui mènent un projet lié à leur spécialité. Ces expériences offrent une découverte du monde professionnel de la recherche, une initiation à certaines de ses pratiques, et un contact privilégié avec l’équipe. Les étudiants intéressés sont invités à se renseigner auprès de Cyrille GALINAND (cyrille.galinand@univ-paris1.fr) qui centralise les propositions disponibles, ou directement auprès de leurs enseignants.
    Cette expérience peut être validée au même titre qu’un stage obligatoire pour les niveaux L3 (tous parcours) et M1 (tous parcours).
    Elle est encadrée par un Formulaire d'inscription à une expérience pédagogique en laboratoire, disponible ici.

     

    Formulaire expérience pédagogique en laboratoire Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    483 Ko
  • Valider son stage obligatoire

    Des stages obligatoires doivent être validés par tous les étudiants dans le cadre de leur troisième année de Licence (L3), de leur première année de Master (M1), ainsi que de certains parcours de L2 et M2. Il est fortement conseillé de réaliser son stage obligatoire durant l’été qui précède l’année de validation (entre la L2 et la L3 pour le stage obligatoire de L3 ; entre la L3 et le M1 pour le stage obligatoire de M1, etc.). Chaque formation organise ses propres modalités de validation des stages (ou expériences pédagogiques en laboratoire).

     

    Les stages obligatoires en Licence

    Stage de fouille obligatoire en L2 parcours Archéologie
    Les étudiants souhaitant s’orienter vers une spécialité en archéologie sont invités, dès l’été entre la L1 et la L2, à acquérir une expérience pratique indispensable par un stage de fouille sur le terrain de 80h (soit 13 jours ouvrés). Il est validé par un rapport de fouilles.
    Les modalités, conseils et référents sont disponibles en téléchargement.

    Stage obligatoire en L2 et L3 Préservation des biens culturels
    Les étudiants inscrits en L2 PBC (option Conservation préventive du patrimoine) et en L3 PBC (toutes options) doivent réaliser un stage pratique de, respectivement, 85h (soit 14 jours ouvrés) pour les L2, et 120h (soit 20 jours ouvrés) pour les L3, dans le secteur professionnel. Ce stage est réalisé de préférence pendant l’été entre la L1 et la L2 (pour les stages de L2) et pendant l’été entre la L2 et la L3 (pour les stages de L3). Il est validé par un rapport de stage.
    Les modalités et conseils sont disponibles en téléchargement.

    Stage obligatoire en L3 Archéologie, Cinéma et Histoire de l’art
    Les étudiants inscrits en L3 doivent réaliser un stage de 120h (soit 20 jours ouvrés), de préférence durant l’été précédent l’entrée en L3.

    • Pour la L3 Archéologie : stage de terrain, éventuellement complété par du travail de laboratoire
    • Pour la L3 Cinéma : stage dans un cinéma, un festival de cinéma ou une institution culturelle en lien avec le cinéma
    • Pour la L3 Histoire de l’art : stage dans le secteur culturel
    • Pour la L3 Préservation des biens culturels : stage en atelier de restauration ou en institution patrimoniale

    Les modalités, conseils et référents, ainsi que la marche à suivre en cas de difficulté, sont disponibles en téléchargement.

     

    Stage archéologie L2 Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    63 Ko
    Stage PBC L2-L3 Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    628 Ko
    Stage L3 Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    995 Ko

    Les stages obligatoires en Master Archéologie

    Stage obligatoire en M1 Archéologie
    Les étudiants inscrits en M1 Archéologie doivent réaliser un stage de 175h (soit 25 jours ouvrés), sur le terrain ou en laboratoire. Ce stage est réalisé de préférence durant l’été précédent l’entrée en M1, et est validé par un rapport de stage.
    Les modalités, conseils et référents, ainsi que la marche à suivre en cas de difficulté, sont disponibles en téléchargement.

    Stage obligatoire en Master 2 Ingénierie de l'archéologie préventive et programmée (IAPP)
    Les étudiants inscrits en M2 IAPP doivent réaliser un stage de 420h (soit 60 jours ouvrés), dans le secteur de l’ingénierie de l’archéologie préventive et programmée. Ce stage est réalisé durant le deuxième semestre, et est validé par un rapport de stage et une soutenance. Les modalités spécifiques sont transmises par chaque responsable de formation.

     

    Stage en M1 Archéologie Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    840 Ko

    Les stages obligatoires en Master CRBC

    Stage obligatoire en Master CRBC (tous parcours)
    Les étudiants inscrits en M1 dans chacun des trois parcours du Master CRBC doivent réaliser un stage de 175h (soit 25 jours ouvrés) dans un atelier de restauration ou une institution patrimoniale. Ce stage est réalisé au deuxième semestre et est validé par un rapport.
    Les étudiants inscrits en M2 dans chacun des trois parcours du Master CRBC doivent réaliser un stage de 350h (soit 50 jours ouvrés) dans un atelier de restauration ou une institution patrimoniale. Ce stage est réalisé au deuxième semestre et est validé par un rapport.
    Les modalités sont disponibles en téléchargement.

     

    Stage en Master CRBC Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    13 Ko

    Les stages obligatoires en Master Histoire de l’art

    Stage obligatoire en M1 Histoire de l’art
    Les étudiants inscrits en M1 Histoire de l’art doivent réaliser un stage de 175 (soit 25 jours ouvrés), dans le secteur culturel. Ce stage est réalisé de préférence durant l’été précédent l’entrée en M1, et est validé par un rapport de stage.
    Les modalités, conseils et référents, ainsi que la marche à suivre en cas de difficulté, sont disponibles en téléchargement.

    Stage obligatoire en M2 Marché de l’art (MA) et en M2 Digital Media Cinéma (DMC)
    Les étudiants inscrits en M2 MA et DMC doivent réaliser un stage de 3 à 6 mois (minimum 420 h, soit 60 jours ouvrés), dans le secteur professionnel. Ce stage est réalisé au deuxième semestre, et est validé par un rapport de stage. Les modalités spécifiques sont transmises par chaque responsable de formation.

     

    Stage en M1 Histoire de l'art Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    734 Ko

    Les stages obligatoires en Master Patrimoine et musées

    Stage obligatoire en M1 Patrimoine et musées
    Les étudiants inscrits en M1 Patrimoine et Musées doivent réaliser un stage de 175h (soit 25 jours ouvrés), dans le secteur culturel. Ce stage est réalisé de préférence durant l’été précédent l’entrée en M1, et est validé par un rapport de stage.
    Les modalités, conseils et référents, ainsi que la marche à suivre en cas de difficulté, sont disponibles en téléchargement.

    Stage obligatoire en M2 Valorisation et médiation du patrimoine archéologique (VMPA) et Gestion du patrimoine culturel (GPC)
    Les étudiants inscrits en M2 VMPA et GPC doivent réaliser un stage de 3 à 6 mois (minimum 420h, soit 60 jours ouvrés), dans le secteur professionnel. Ce stage est réalisé durant le deuxième semestre, et est validé par un rapport de stage et une soutenance. Les modalités spécifiques sont transmises par chaque responsable de formation.

    Stage obligatoire en M2 Préparation aux concours du patrimoine (musées et archives)
    Les étudiants inscrits en M2 concours doivent réaliser un stage de 175h (soit 25 jours ouvrés) dans une institution muséale, dans le domaine de la conservation. Ce stage peut être réalisé durant l'été précédent l'entrée en M2 ou pendant l'année académique, les horaires des cours (18h-20h) permettant d'avoir une activité en journée. Le stage est validé par un rapport de stage. Les modalités spécifiques sont transmises par le ou la responsable de formation

     

    M1 Patrimoine et musées - Circulaire stages 2021 Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    150 Ko
  • Les césures

    L’Ecole d’histoire de l’art et d'archéologie encourage tous les étudiants qui le souhaitent à personnaliser leur parcours de formation, en profitant d’une ou plusieurs périodes de césure d’un an (ou, exceptionnellement, d’un semestre).
    L’année de césure permet aux étudiants inscrits d’interrompre leur formation pour développer un projet personnel ou professionnel : stage ou emploi, mais aussi service civique, volontariat, bénévolat, ou encore formation dans un autre domaine. Durant cette année, les bénéficiaires conservent leur statut d’étudiant (carte d’étudiant, couverture sociale, bourse, etc.) et ont la garantie de retrouver une place dans leur cursus à l’issue de la période de césure.

     

    Demander une césure
    Une demande de césure se prépare à l’avance. Les dossiers devront être remis :

    • le 13 avril pour une césure commençant en septembre de l’année suivante
    • le 30 septembre pour une césure commençant au deuxième semestre (à titre exceptionnel)

    Ils seront remis ou envoyés sous forme imprimée à l’attention de :
    Mme Horia DJOUDI (Gestion des stages et insertion professionnelle)
    Institut d'Art et d'Archéologie
    3 rue Michelet
    75006 Paris

    Les dossiers seront constitués de :

    • La convention pédagogique de césure remplie par l’étudiant
    • Une lettre de motivation
    • Un C.V.
    • Le relevé de notes de l’année N-1.
    • Si possible, lettre d’engagement de la structure d’accueil (sur papier à en-tête) comportant par exemple les dates exactes du stage, de la formation, de l’emploi, du bénévolat, etc., ainsi que sa durée, le contenu, l’indemnité et /ou avantages en nature.

    Attention : Les étudiants souhaitant bénéficier d’une convention de stage dans le cadre du dispositif de césure noteront qu’aucune convention de stage ne sera validée pour des périodes postérieures au 31 août de l’année en cours, sauf s’ils apportent la preuve de leur inscription pour l’année universitaire suivante.

    Les étudiants sont invités à réfléchir à l’avance à leur projet de césure. Ils peuvent, s’ils le souhaitent, en discuter avec les enseignants référents :
    Sophie Delpeux : sophie.delpeux@univ-paris1.fr
    Emilie Nolet : emilie.nolet@univ-paris1.fr

    Pour en savoir plus, consultez la circulaire ci-dessous concernant les césures.

     

    Formulaire de césure Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    432 Ko
    Circulaire de césure Type de fichier : PDF Poids du fichier :
    443 Ko

Contact

Gestion des stages
Institut d'art et d'archéologie
Mme Horia DJOUDI (mardi, jeudi et vendredi matin)

Tel : 01 53 73 70 94
Courriel : stages.insertionprof-ufr03@univ-paris1.fr