Institut d'Art et d'Archéologie

Photo ancienne provenant du fond Bigot. Académie d’architecture/Cité de l’architecture et du patrimoine/Archives d’architecture du XXème siècle.

Texte

Siège de l’Ecole d'histoire de l’art et d'archéologie de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’Institut d’Art et d’Archéologie (1921-1932) a été édifié à l'emplacement de l'ancien Institut de chimie appliquée de la Faculté des sciences grâce à la généreuse donation (3 millions de francs) de la marquise Arconati-Visconti, à l'initiative de trois universitaires (Émile Mâle, Gustave Fougères et René Schneider), au soutien du recteur Paul Appel et à l'aide de l'État et de la Ville de Paris. Lauréat d’un concours à deux degrés organisé en 1920-1921, l’architecte Paul Bigot (1870-1942) a su parfaitement s'adapter à un programme longtemps mouvant mais qui exigeait la plus grande économie possible pour un édifice ayant un caractère monumental. Il résout le problème en associant structure en béton armé et une enveloppe en briques rouges de Gourmay. Le traitement de cette dernière, d'un grand raffinement, puise dans différents registres de l’histoire de l’art et de l’architecture et propose une synthèse originale dont les sources sont multiples (gothique italien, roman, etc.). L’édifice offre notamment au regard des promeneurs, à la base des grandes arcades, une frise formée de bas-reliefs en terre cuite reproduisant des œuvres célèbres de l’art mondial. Le syncrétisme souhaité par Paul Bigot donne à l’Institut d’Art et d’Archéologie une vertu pédagogique qui résonne avec la fonction de l'édifice. A l'intérieur, le vestibule d'entrée, l'amphithéâtre et la grande salle de lecture de la bibliothèque, qui occupe le cœur de l’édifice, ont conservé leurs volumes, mais, dans les étages, les galeries qui abritaient les collections de plâtres et le plan de Rome de Paul Bigot ont été sensiblement transformées dans les années 1970, à la suite de la massification de l’enseignement supérieur. Initialement conçu pour 200 étudiants et 3 professeurs, le bâtiment abrite aujourd’hui deux universités, plusieurs milliers d’étudiants et près de 150 enseignants titulaires. Propriété de l’État, l’Institut d’Art et d’Archéologie est affecté, par arrêté ministériel du 30 juin 1983, en dotation aux deux universités Paris 1 et Paris 4. Il est classé au titre des Monuments historiques depuis le 9 septembre 1996.

À lire : Simon Texier (dir.), L'Institut d'Art et d'Archéologie. Paris 1932, Paris, 2005 ; Christian Hottin, « L’Institut d’Art et d’Archéologie », Universités et grandes écoles à Paris, Les palais de la Science, Paris, AAVP, 1999, p. 121-125.


Afficher une carte plus grande

Institut d'art et d'archéologie

3, rue Michelet 75006 Paris
Secrétariat de l'École d'histoire de l'art et d'archéologie
Bureau 102


Tel : 01 53 73 71 11
+33 1 53 73 71 11
Courriel : ufr03sec@univ-paris1.fr