Master 2 Digital Médias & Cinéma

Le parcours « Digital, Médias & Cinéma » du Master 2 Histoire de l'art (aussi surnommé le « DMC ») est une formation universitaire d’excellence, qui forme chaque année des promotions limitées à moins de vingt-cinq étudiants. Le Master DMC propose une approche universitaire originale tant par son projet pédagogique que par son mode de fonctionnement. En effet, les étudiants y sont en contact direct avant tout avec le monde professionnel. Une large partie des cours est confiée, aux côtés des enseignants-chercheurs de l'université Paris 1, à des producteurs, distributeurs, financiers, cadres dirigeants et ou innovateurs du monde du digital, des médias et du cinéma. Ceux-ci viennent transmettre leurs savoirs et enseigner de première main leur profession. La formation est construite ensuite autour de nombreux cas pratiques et de travaux de groupes destinés à mettre les étudiants en situation réelle, à encourager leur esprit d’initiative et leur prise de responsabilité.  Ce type d'enseignement, fondé sur l'APP (apprentissage par projet), est ainsi un des atouts majeurs de la formation.

Le Master est aujourd’hui codirigé par Nicolas Brigaud-Robert (docteur en sociologie, spécialiste de la socio-économie des médias, fondateur et dirigeant du groupe Playtime) et Stéphane Goudet (docteur en histoire du cinéma, chercheur et critique ainsi que directeur artistique de la salle Le Méliès),

Les candidats retenus viennent d’horizons scolaires divers et présentent souvent des trajectoires atypiques mais ont tous en commun d’avoir prouvé une très forte motivation pour le secteur auquel ils se destinent (souvent à travers des stages préalables) une grande curiosité intellectuelle et une forme d’exigence envers eux-mêmes qui sont les qualités indispensables pour réussir une scolarité au sein du Master DMC.

Les cours se déroulent de début septembre à début mars à l’INHA à Paris. A l’issue de cette période les étudiants doivent effectuer un stage de trois mois minimum. L’objectif de la formation est de faire en sorte que les étudiants soient opérationnels dès l'obtention de leur diplôme dans les métiers de la distribution, des acquisitions ou des ventes au sein de groupes audiovisuels, de plateformes internationales ou de structures indépendantes, comme également dans les métiers de la programmation, de la production ou du management de la télévision, du cinéma ou du digital.

Au premier semestre, l'étudiant suit un total de huit cours répartis en :

(UE 1) « Approche analytique du secteur professionnel » qui comprend :

  • Economie du digital et des plateformes
  • Socio-économie de la télévision et du cinéma
  • Droit des industries de l’audiovisuel
  • Champs professionnels du digital, des médias et du cinéma
  • Les Nouveaux modèles d’entreprises digitales de la start-up à la licorne

(UE2)  « Analyse des pratiques et des contenus » :

  • Financement et gestion de la production cinéma
  • Analyse des images
  • Le cas producteur : « produire un long métrage »

(UE3) Complétés par un cours d’anglais tous niveaux

Au second semestre, l'étudiant suit un total de sept cours répartis en :

(UE 1) « Etude des publics et des marchés » qui comprend :

  • Histoire et pratique de la critique et de l’exploitation
  • Le marché mondial des films et des séries
  • Marketing du cinéma et des programmes

(UE2) « Analyse des pratiques et des contenus » qui comprend :

  • La production de télévision : du développement à la programmation
  • L’année des médias : bilan sectoriel
  • La disruption dans les industries culturelles et créatives
  • Le cas entrepreneur : « créer une start-up dans les médias et le digital »

(UE3) Complétés par un stage dans les secteurs du digital, des médias ou du cinéma de trois mois minimum donnant lieu à la remise d’un « rapport de stage ».

L’année universitaire du master est rythmée par un certain nombre d’événements qui font partie intégrante de son identité et de l’expérience acquise par les étudiants en son sein. La formation débute par un séminaire d'intégration de trois jours à Cannes au mois de septembre. Puis, au mois de décembre, les étudiants organisent une remise de diplômes pour leurs prédécesseurs (promotion sortante) qui est aussi l’occasion d’une rentrée solennelle présidée généralement par une personnalité publique de premier plan. A cette occasion les étudiants publient l’Annuaire du DMC. Au mois de février, il est organisé un séjour au Festival International du Film de Berlin (La Berlinale). Enfin, début mars, les étudiants publient Le Replay, ouvrage destiné aux professionnels du secteur, rédigé et édité chaque année par les étudiants du DMC. Cette publication reprend, sous forme synthétique et graphique, les éléments à retenir de l’année écoulée dans le digital, les médias ou le cinéma et est largement diffusée dans les entreprises du secteur.

L’importance prise par le M2 " Digital Médias Cinéma " au-près des professionnels s’explique aussi par le fait que la formation s’appuie sur des partenariats récurrents avec une centaine de sociétés (TF1, NRJ, France Télévisions, Mediawan, M6, Canal+, UGC, Gaumont, The Media Club, Film Talents, SND, Microsoft, Golden Moustache, etc. ) et par le réseau constitué par ses anciens élèves.

Lien vers le site du master : http://www.master-dmc.fr/

Directeurs des études : Stéphane GOUDET (Maître de conférences) et Nicolas BRIGAUD-ROBERT (Professeur associé)
Stéphane.Goudet@univ-paris1.fr ; Nicolas.Brigaud-Robert@univ-paris1.fr

Gestionnaire administratif de la formation : Denis GARDENET
masters2ufr03@univ-paris1.fr

Brochure Master Histoire de l'art 2021-2022 Type de fichier : PDF Poids du fichier :
2 Mo
RCC - Master Histoire de l'art Type de fichier : PDF Poids du fichier :
600 Ko
UFR03 - Master 2 Histoire de l'art - DMC Type de fichier : PDF Poids du fichier :
116 Ko