Image de couverture
Journée d'étude

COSMOPOLITE ? Art, colonialisme et nationalismes à Paris

Le concept d’« école de Paris » a largement contribué à placer la
capitale au centre d’une constellation moderne, reléguant le reste
du monde aux marges. Si l’apport des artistes européens est largement
connu, celui des artistes issus des Suds (Asie, Afrique, Amériques)
l’est beaucoup moins. Cette journée d’étude vise à étudier
la présence de ces acteurs à l’époque coloniale et postcoloniale,
en questionnant les lieux de leurs pratiques (ateliers, expositions),
de leurs rencontres (revues, cafés, congrès) et de leur création
(les oeuvres). Nous interrogerons les raisons de l’attractivité de
la capitale, ainsi que les contraintes auxquelles étaient soumis les
artistes issus des mondes colonisés ; nous questionnerons aussi les
relations entre « modernismes cosmopolites » et nationalismes
pour analyser l’effet retour de ce déplacement sur la pratique des
artistes dans leurs pays d’origine.

Programme Type de fichier : PDF Poids du fichier :
356 Ko